Biographie

Emmanuelle Tourme-Jouannet est juriste et philosophe. Elle a suivi un double cursus complet en droit et en philosophie. Elle est titulaire d’un master en droit international et d’un master en philosophie du droit de l’Université Paris II (Panthéon- Assas) ainsi que d’un master en philosophie politique de l’Université Paris IV (Sorbonne), mention Très bien. Elle est docteure en droit de l’Université Paris II (1993). Sa thèse a reçu le prix de l’Université Paris II, le prix Maurice Picard de la Chancellerie des Universités de Paris et le prix Dupin-Ainé de l’Académie des sciences morales et politiques. Elle est agrégée de droit public (1996). Nommée professeure des Universités à l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne) en 2000, elle a été responsable légale du master de droit international, puis a assuré la direction générale de la maîtrise de droit international de Paris I et de la double formation franco-américaine avec les Universités de Columbia et Cornell Ithaca. Elle est Professeure à l’Ecole de droit de Sciences Po depuis mai 2014. Elle enseigne et fait des recherches en droit international, contentieux international, droits de l’homme et droit international humanitaire, ainsi qu’en histoire du droit et philosophie du droit.

Elle assure depuis 2011 la direction du programme international de recherche Justice et Droit international dans un monde global. Ce programme inclut une quarantaine de chercheurs français et étrangers et une vingtaine d’établissements partenaires. Elle dirige aussi les Collections Doctrine(s) aux Editions Pedone (France, en co-direction avec Jean Matringe et l’IREDIES) et French Studies in International Law aux Editions Hart Publishing (UK). Elle est co-éditeure en chef du Journal of History of International Law. Elle est également membre emeritus de l’Editorial Board de l’EJIL (Journal européen de droit international), du Board du Studies in History of International Law, du Conseil consultatif de la revue Inter Gentes-Revue de McGill de droit international et de pluralisme juridique (en tant qu’advisor), et des comités de rédaction des Archives de Philosophie du droit et de la Revue belge de droit international. Depuis 2010, elle est membre de l’Academic Council du Harvard Institute for Global Law and Policy (IGLP) et de l’Institute for International Law and the Humanities at Melbourne Law School.