Programme Humanisme critique

En partenariat avec Hélène Ruiz Fabri.

Photo HRF-2014-DSC06431

Professeure, Directrice et membre scientifique à l’Institut Max Planck Luxembourg.

Page personnelle d’Hélène Ruiz Fabri

L’objectif est de repenser le droit international contemporain dans son basculement contemporain vers les droits de l’homme, notamment depuis la dernière mondialisation post-guerre froide. Les concepteurs du projet cherchent à refonder le droit international contemporain autour d’un Humanisme juridique critique et de la diversité, qui fasse de l’individu le bénéficiaire ultime du droit international mais en ayant conscience des dérives possibles auxquelles un droit international, même humaniste, peut conduire. Cela suppose de questionner certains grands domaines du droit international ou certaines attitudes de la doctrine internationaliste.

 

Le programme a donné lieu à l’organisation de journée d’études dont les actes sont publiés par la Société de législation comparée dans la collection de l’UMR de droit comparé de Paris.

 

 

Droit international et impérialisme en Europe et aux Etats-Unis

(Journée d’études de novembre 2006. Publication Paris, SLC, 2007)

 

Femmes et droit international – 2011

(Journée d’études SFDI co-organisée par l’IREDIES et l’UMR de droit comparé de Paris)

 

Doctrines internationalistes durant le communisme réel en Europe – 2012

(en partenariat avec l’Université de Bucarest et la professeure Iulia Motoc)

 

Droit international et féminisme – 2012

(avec la collaboration des professeures Hilary Charlesworth (National Australian University), Christin Chinkin (London Schçool of Economics), Karen Knop (University of Toronto) et Anne Orford (University of Melbourne)

 

Présentation du livre de Ruti Teitel – 2012

Ruti Teitel : Humanity’s Law, Oxford University Press, 2011. Présentation le 7 décembre 2012, 16h à 18h, salle 4, Esc. M., 1er étage, Centre Panthéon

Publicités