Justice pénale et transitionnelle dans un monde globalisé : les membres du projet

Justice Pénale

Chef de projet 

Aude BREJON

Photo Aude

Aude BREJON est doctorante en droit international public à l’Université Panthéon Assas. Elle y effectue une étude comparative des procureurs près les juridictions pénales internationales sous la direction des professeurs Olivier De Frouville et Jean Paul Pancracio. Elle revient d’un séjour de plus de trois mois au sein du Bureau des co-procureurs des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens.

Programme en partenariat avec le Pr. Leila SADAT

Leila Nadya Sadat

Harris Institute

Crimes Against Humanity Initiative

Proposition de Convention internationale sur la prévention et la répression des crimes contre l’humanité

*

Sarah Krys

krys_sarah

CV

Avocat au Barreau de Paris depuis 2010, Sarah est titulaire d’un Master II de droit pénal et politique criminelle de l’Université Panthéon Sorbonne. Elle a exercé en tant que collaborateur au sein du cabinet Double Six pendant trois, au sein duquel elle s’est spécialisée en contentieux commercial et droit pénal.

Depuis 2013, son expertise par ailleurs reconnue en droit pénal international et dans le domaine de la justice transitionnelle l’a amenée à exercer en tant que Legal Officer au sein du Cabinet du Juge d’Instruction International des Chambres Extraordinaires au sein Tribunaux aux Cambodgiens dans le cadre de la mission de l’ONU d’assistance aux procès des Khmers Rouges.

David Boyle

IMG_3102CV

Actuellement avocat inscrit au Barreau de l’Eure (France) et sur la liste des Conseils assistants de la CPI, Maître Boyle a commencé sa carrière comme avocat à Sydney, Australie en 1986.

Après son arrivée en France en 1989, il a acquis une expérience diversifiée en droit international pénal : Doctorat en droit international sur le Cambodge à l’Université Paris II ; enseignements en Master au sein des Universités parisiennes et publications universitaires variées, notamment en droits de l’homme et droit humanitaire dans le cadre du procès pénal ; et membre d’une équipe de défense devant le TPIR.

Depuis 2006, il fait partie de l’équipe juridique du Bureau des co-juges d’instruction du Tribunal Khmers rouges au Cambodge (CETC), d’abord comme membre du personnel jusqu’en 2010, puis dans le cadre de son activité de consultant et chercheur spécialisé en droit international pénal.

*

Sophie Maurice

sophie_maurice

Analyste adjointe chargé des situations / Bureau du Procureur (CV)

Avant d’intégrer la Cour Pénale Internationale, Sophie Maurice a travaillé pendant sept ans pour le Tribunal Pénal International pour le Rwanda en tant que juriste au sein d’une équipe de défense tout d’abord puis pour les chambres de première instance et enfin pour la chambre d’appel. Elle a également brièvement intégré, en tant que juriste, le bureau des affaires juridiques de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali. Elle a par ailleurs assisté les juges de la chambre de première instance des chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens. Sophie Maurice a obtenu un Master 1 en droit international public (université de Bergen-Norvège) et un Master 2 en “droits fondamentaux” (université de Caen-France).

*

Marie-Hélène Gozzi

ID MHG

CV

Marie-Hélène Gozzi est Maître de Conférences en Droit privé et sciences criminelles au sein de l’Université Toulouse 1 Capitole (UT 1, Toulouse, France). Elle enseigne le droit pénal international et dirige des recherches doctorales en cette matière. Elle est directeur du Master 1 Droit international et européen (Master 1 International and European Law, enseigné en anglais) et co-directeur du Master 2 Droit international et comparé (MADIC). Elle a été nommée co-directeur du Diplôme de l’Ecole européenne de droit (UT1). Elle a travaillé plusieurs années comme expert près le Srvice de la Prévention du Terrorisme (TPB) de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC).

*

Elise Le Gall

Elise LE GALL

Docteur en droit pénal international et européen au sein de l’École de Droit de la Sorbonne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle a soutenu en novembre 2014 uen thèse intitulée : Approche critique de la lutte contre l’impunité menée au sein des juridictions pénales internationales – Réflexions sur l’opportunité des poursuites du procureur international. Elle a également été coordinatrice de la Coalition Française pour la Cour pénale internationale (CFCPI) depuis janvier 2013 ; référente sur la promotion de la proposition de loi Sueur visant à modifier l’article 689-11 du CPP. Elle a œuvré, par le passé, au Tribunal pénal international pour le Rwanda (ONU) au sein de l’équipe de défense de l’ancien ministre du gouvernement intérimaire de 1994 Callixte Nzabonimana. Janvier 2015, elle occupe pour six mois le poste de collaboratrice juridique auprès du Procureur général des Chambres africaines extraordinaires du Sénégal.

Juan Branco

juanbranco

Docteur en droit. A notamment travaillé au Bureau du Procureur de la CPI et au ministère des affaires étrangères et a été chercheur invité à la Yale Law School.

Mathilde Massé

mmasse

CV

Mathilde Massé est diplômée du Master 2 « Droits des Relations internationales et de l’Union européenne » ainsi que du Diplôme d’Université « Organisations et Juridictions Pénales Internationales » de l’Université de Nanterre (Paris X). En décembre 2014, elle débute une thèse sur « La compétence pénale internationale des juges internes à l’égard des crimes internationaux » (direction : Marina Eudes, Maître de Conférences HDR et co-direction : Julian Fernandez, Professeur de droit public).

Elle débutera un stage au sein du Pôle crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre du Tribunal de grande instance de Paris en mars 2015.

Justice transitionnelle

Chef de projet : Nora STIRN

Stirn

Nora STIRN est doctorante à l’école de droit comparé de l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne. Elle est titulaire d’un Master 1 en Droit International effectué à l’Université d’Aberdeen (UK), puis d’un Master 2 en Droits Africains de l’Université Paris 1. Elle prépare actuellement une thèse portant sur le besoin de complémentarité entre les différents mécanismes de justice transitionnelle en Afrique sous la direction du Professeur Emmanuelle TOURME JOUANNET. Elle a effectué cette année différents séjours d’études au Sénégal, au Rwanda et en Ouganda, puis aux Etats-Unis.

Programme en partenariat avec le Pr. Ruti TEITEL

teitel photo

Site du Security in Transition (London School of Economics)

Avec la collaboration de :

Sophie-Victoire TROUILLER

Trouiller

Actuellement étudiante en droit privé au Centre Audio-Visuel d’Etudes Juridiques, Sophie-Victoire Trouiller s’est spécialisée dans la justice transitionnelle et les Commissions Vérité et Réconciliation. Elle va travailler à l’IHEJ auprès de Joel Hubrecht, directeur du pôle “Justice pénale internationale et justice transitionnelle”, sur la mise en place d’un forum d’échanges entre praticiens du droit international.Le site de l’IHEJ

Zitha AFANG NDONG

Photo Zitha AFANG

CV AFANG NDONG Zitha

 Zita AFANG NDONG, est doctorante à l’Université Hassan II de Casablanca. Après avoir obtenue son baccalauréat A1 en 2008 au Gabon, elle entreprend ses études supérieures au Maroc. Ou elle obtiendra successivement sa licence en Droit Public général à la faculté de Droit de Tanger en 2011 et son master Droit international à l’université de Casablanca. Depuis 2014,  elle travaille -dans le cadre de sa thèse- sur :  » La justice pénale internationale entre Universalisme et Régionalisme : contribution au projet de la cour pénale africaine; en parallèle, elle initie un travail de recherche au sein du  Per Ankh (Université panafricaine de la renaissance, France).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s